UA-36705601-1
La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

marseille@psychologuesdumonde.org

Psychologues du Monde

علماء النفس العالم

Psychologen Welt

Sikològ Mondyal

Psicólogos Mundial

心理學家世界

Psikologoj Monda

Ψυχολόγοι Κόσμος

הפסיכולוגים העולם

Psicologi mondo

心理学者の世界

Psychologen Wereld

Mundus psychologicis

Психологи мира

Психолози Свет

......

Retrouvez Psychologues du monde  sur :

https://www.facebook.com/pages/Psychologues-du-Monde/302483516529647

 RÉSISTANCES

 

 

En 1940, une résistance, plurielle mais rapidement structurée, s'est opposée au régime de Vichy et à l'occupation de la France par la Wehrmacht. En Allemagne, ce sont des personnes, plus nombreuses qu'en France mais moins organisées, qui se sont dressées contre le régime nazi. 

À la fin des années 1940, des personnes et des groupes ont bravé le totalitarisme soviétique, l'oppression coloniale, le maccarthysme… Dès avant 1970, la Shoah a inspiré une réflexion philosophique sur la "banalité du mal" et une première expérimentation scientifique sur l'obéissance à des ordres inhumains. 

À la fin du 20ème siècle, après le monde divisé en blocs (capitaliste, communiste, Tiers Monde), l'implosion de l'URSS a laissé le libéralisme sans alternative. Sous nos yeux, la mondialisation néo-libérale aggrave le clivage géographique (surtout Nord-Sud) et socio-économique (riches, intégrés - pauvres, exclus) entre un "centre" de plus en plus rétréci "qui compte" et une "périphérie" toujours plus vaste, à garder inoffensive et imperceptible — donc indifférente.

En outre, depuis des décennies, nous prenons conscience que notre usage des ressources disponibles détruit de plus en plus vite notre écosystème : il rendra la terre bientôt inhospitalière à la vie humaine. Cependant, ralentir cette course folle et, à plus forte raison, essayer de réparer notre environnement, requerraient la victoire de la résistance sur la tyrannie économique molle que soutiennent nos habitudes consuméristes.

Nous sommes loin du compte. Pourtant déjà, nous n'ignorons pas tout. Nous savons que fédérées, les résistances sont plus efficaces. Qu'il nous est plus facile d'acheter du café à un prix qui laisse mourir (de faim ou faute de soins) le producteur que de le fusiller à bout portant. Que nous nous imaginons souvent résistants là où en fait nous obéirons. Que le souvenir d'avoir obéi contrairement à nos idéaux ne nous empêchera pas de recommencer… Que sans savoir tout sur la résistance, de la part connue nous ne faisons pas le possible. Que nous ne devons attendre d'aucune autorité de créer ou de gérer seule toutes les résistances, même si la résistance écologique, économique, politique, pacifiste, ethnique, la résistance à la pensée unique, à la laideur uniforme… est en un sens la même. 

Appel à plus de résistances, à leur pluralité, à leur conjonction. 

A.Kiss