UA-36705601-1
La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Meilleurs voeux pour cette nouvelle année

Psychologues du Monde 2019

علماء النفس العالم

Psychologen Welt Sikològ Mondyal Psicólogos Mundial 心理學家世界

Psikologoj Monda Ψυχολόγοι Κόσμος

הפסיכולוגים העולם Psicologi mondo

心理学者の世界 Psychologen Wereld Mundus psychologicis Психологи мира

Психолози Свет

......

Retrouvez Psychologues du monde  sur :

https://www.facebook.com/pages/Psychologues-du-Monde/302483516529647

La Psychologie et le Psychologue en Afrique

Pour la majorité des Africains, consulter un psychologue s’apparente à être atteint de troubles psychiatriques graves communément appelés la folie. La proportion d’Africains qui consultent un psychologue est encore faible tandis qu’en Occident, le psychologue est considéré comme un
spécialiste comme les autres. Pourquoi ce tabou, ce voile autour de ce métier ?


LA PSYCHOLOGIE COMME DOMAINE DE LA FOLIE, UNE IMPORTATION OCCIDENTALE

C’est l’idée générale qui ressort à chaque fois que l’on fait référence ou fait appel au psychologue en Afrique noir (Bénin, Burundi, Cameroun, Côte d'Ivoire, République Démocratique du Congo, Togo). Sans doute parce que l'africain comprend d'une part la psychologie sous le spectre des premières interventions dans ce domaine puisées pour l’essentiel dans le champ de la clinique. D'autre part, il la voit comme une affaire des "Yovos", "Mintanhend" blancs.

Mais nous le savons que trop bien ; la psychologie et le psychologue ne se réduisent pas au champ de la pathologie mentale. Au-delà du champ clinique et de la pathologie mentale, le psychologue a aussi pour mission, d'étudier et de protéger le développement mental sain d'un individu, d’identifier et renforcer les ressources et les options d'un individu.

 

UNE AFRIQUE QUI RECONNAIT LA PSYCHOLOGIE DANS SON QUOTIDIEN

Il y a bien une pratique en Afrique qui rappelle celle du besoin d'être écouté, de se donner un temps pour soi, de se comprendre et de comprendre l'autre; de trouver un équilibre entre soi et le social; de donner place à une réalité subjective essentielle à la vie comme aller à l’église, aller chez le marabout, aller chez un sage, la réparation lors des situations d’exception au travers de stratégie thérapeutique dirigée par un « Mbombok » etc qui ont une forte valeur psychologique. 

 

LA SOLUTION POUR FAIRE PROGRESSER LA PSYCHOLOGIE EN AFRIQUE

LES PSYCHOLOGUES AFRICAINS DOIVENT TROUVER UN ÉQUILIBRE ENTRE LA PSYCHOLOGIE OCCIDENTALE APPRISE ET LA RÉALITÉ PSYCHOLOGIQUE LOCALE. CE N'EST QU'A CE PRIX QUE LE PSYCHOLOGUE AFRICAIN SERA EN POLE POSITION DANS SES SOCIÉTÉS.

 

NOS ÉLABORATIONS SE POURSUIVENT..... 

Avec votre soutien!

Premier numéro de notre revue : Suivre la Psychologie AfricainePremier numéro de notre revue : Suivre la Psychologie AfricaineContenu